Foire de Brignoles : deux éditions en un temps record !

Publié le 14 mars 2022

Le comité d’organisation et ses partenaires ont dressé le bilan de 2021 de la Foire de Brignoles et présenté l’édition 2022 le 28 février(© G. Lantes).

Programmée du 7 au 15 mai, la Foire de Brignoles se prépare à fêter un nouveau printemps. Un peu plus de six mois seulement après l’édition centenaire de 2021. Le 28 février, dans la Cité des Comtes de Provence, l’assemblée générale du comité d’organisation a été l’occasion de faire le point sur ces deux éditions particulières.

Après avoir été annulée en 2020, la Foire de Brignoles célébrait son centenaire en octobre dernier, à l’occasion d’une édition 2021 décalée à l’automne en raison de la crise sanitaire. Si la pandémie a bouleversé les habitudes et bien compliqué la tâche du comité d’organisation, le bilan 2021 est jugé plus que satisfaisant dans ce contexte incertain. Avec 250 exposants et 45 000 visiteurs, "la Foire a tenu le coup, contre vents et marées", félicite Maurice Martin, secrétaire général du comité d’organisation de la Foire de Brignoles.

"Même si ce n’est pas simple, on s’adapte. On avait réduit le nombre de stands en raison de la situation, mais on a fait le plein et atteint nos objectifs. On est aussi content de la fréquentation : on fait moins 25 %, ce qui est une performance en contexte Covid, avec le pass sanitaire qui a beaucoup compliqué les choses. Ailleurs en France, la baisse de visiteurs est plutôt de l’ordre de 50 %", précise le président du comité, Thierry Ballatore.

Bilan 2021

Au volet financier, l’exercice 2021 se solde par un déficit de 39 000 €. Un résultat qui, "malgré tous les obstacles, confirme la bonne gestion de la Foire", souligne Carolina Trinchese, trésorière du comité d’organisation. Le montant global des ventes de stands, entrées, cartes acheteurs et autres macarons des concours s’élève, sur l’année, à plus de 590 000 €, complétés par 284 000 € de subventions, pour un total de produits de 887 000 €. La Foire a en effet pu compter sur le soutien de ses partenaires pour faire face à ces deux dernières années difficiles.

"Nous avons été aidés par l’État, avec la prise en charge partielle des salaires ; par l’agglomération Provence Verte, qui nous a accordé une subvention exceptionnelle de 120 000 €, contre 80 000 € habituellement ; par la Chambre de commerce, qui nous a donné 10 000 € pour financer notamment l’édition du livre du centenaire ; et par le Département du Var, dont la subvention s’est élevée à 70 000 €. Je tiens à les remercier. Reste la subvention de la Région, qui n’est pas arrivée et qui nous aurait pourtant permis d’être presque à l’équilibre", détaille Thierry Ballatore. "Nous saurons rappeler à la Région ce qui nous a été promis. L’Agglo et le Département ont répondu présents, la Région doit en être aussi", assure Didier Brémond, maire de Brignoles et président de l’agglomération Provence Verte.

L’édition 2022 se profile

Mais déjà, tous les efforts se concentrent sur l’édition 2022, programmée du 7 au 15 mai prochains. L’affiche est prête et le comité d’organisation travaille sur les plans de cette Foire, afin de satisfaire au mieux exposants et visiteurs. La mise en place d’un parking réservé aux exposants est prévue à l’entrée Est du site. Le public retrouvera les différents secteurs d’activité avec les espaces plein air, automobile, machinisme agricole, artisanat, services, habitat, BTP, bien-être, institutionnel et restauration. "On va retrouver, cette année, un véritable espace gastronomie, avec plus de restaurants que l’an dernier. Il y en aura huit, dont un nouveau restaurant alsacien", indique Thierry Ballatore.

La grande ferme, attraction incontournable, sera également au rendez-vous. Les équipes et élèves du LEAP de Saint-Maximin y assureront l’animation. Un hall 'Vins et terroir' mettra, d’autre part, les produits locaux à l’honneur. Nouveauté cette année, la pisciculture de Pignans proposera aux enfants et à leurs parents d’apprendre à pêcher la truite et de repartir avec leur poisson à déguster. "C’est la seule pisciculture du Var qui alimente les rivières du département, et qui va proposer une animation à dimension pédagogique", précise Thierry Ballatore. Permis vélo, initiation à la manipulation de drones, manège, trampoline sont aussi prévus au programme des neuf jours de la Foire.

Initiée l’an dernier, la Foire digitale est reconduite, en amont, pendant et après la Foire. "Le digital ne remplacera jamais le réel, mais il peut l’accompagner. Une personne sera chargée d’aider les exposants à aménager leur site, où ils pourront présenter leurs produits et leurs services", présente Thierry Ballatore.

Bien sûr, le club des entrepreneurs, qui rassemble une centaine d’acteurs économiques du territoire, sera aussi de la fête. Un espace lui sera réservé, et deux salons pourront être privatisés pour permettre à leurs adhérents d’y recevoir leurs clients. "Le club des entrepreneurs est très important pour se rencontrer, pour échanger. Le but, c’est aussi de faire en sorte que la Foire, la Ville, les exposants et les différents acteurs travaillent ensemble", rappelle Thierry Ballatore.

Avec deux Foires en un temps record, tout se met en place très vite. Les bénévoles et l’équipe salariée du comité d’organisation sont sur tous les fronts, pour que la Foire de Brignoles en Provence verte 2022 soit un succès. Les réservations de stands sont en cours, "même s’il est encore difficile pour les entreprises de se projeter. Des Foires comme celle de Brignoles, il n’y en a qu’une ! Il suffit d’y venir pour l’aimer. Il faut y être", encourage le maire de Brignoles. 

Gabrielle Lantes


Foire agriculture produits locaux LEAP de Saint-Maximin Vins et terroir pisciculture