Foire de Brignoles : un centenaire très attendu

Publié le 20 juillet 2021

Le comité d’organisation de la Foire de Brignoles, présidé par Thierry Ballatore, a levé le voile sur les grands axes de l’édition centenaire devant les partenaires de l’évènement, début juillet à Brignoles. © G. Lantes

Le comité d’organisation de la Foire de Brignoles en Provence Verte prépare, sans relâche, l’édition du centenaire qui se tiendra du 9 au 17 octobre, et apportera son lot de nouveautés pour marquer l’évènement.

D’abord reportée, la Foire de Brignoles n’a finalement pas pu se tenir l’an dernier à cause des restrictions sanitaires. Alors, les bénévoles du comité d’organisation sont bien décidés à célébrer dignement l’édition du centenaire et y travaillent depuis plusieurs mois déjà. Exceptionnellement programmée au mois d’octobre, la Foire 2021 devrait être celle du renouveau, et mettra à l’honneur les terroirs et l’innovation.

Sous le signe de l’innovation

Le retour à la normale est décidément compliqué, mais c’est dans la difficulté que se confirme la nécessité de changement. Le comité a su s’adapter à cette mutation, et nous avons reprécisé notre credo. Nous voulons, comme nos fondateurs, mettre en avant les innovations sur notre territoire. Pas seulement l’innovation dans les matériels, les produits et les services, mais aussi dans les nouvelles attitudes et pratiques“, présente Thierry Ballatore, président du comité d’organisation de la Foire. De la gestion des déchets à l’éthique comportementale, en passant par les circuits courts et les pratiques culturales, “la Foire du centenaire va humblement participer au changement“, annonce-t-il.

Grande nouveauté cette année : le hall territoire d’innovations mettra ainsi en lumière de multiples initiatives et outils techniques de pointe, tout en accueillant des conférences. Un véhicule hydrogène doit, entre autres, être présenté au public. Un village de drones sera également animé par la Fédération française des drones, qui proposera des démonstrations.

La Foire 2021 sera par ailleurs résolument connectée : en parallèle du rendez-vous physique, une édition virtuelle est ainsi programmée, du 1er au 24 octobre. Des stands virtuels personnalisés permettront aux exposants de présenter leurs activités et leurs produits, d’échanger avec les visiteurs, d’organiser des rendez-vous, et de faire de la vente en ligne. Un hall des bonnes affaires sera également accessible en ligne.

L’agriculture sur le devant de la scène

La Foire entend également faire la part belle à l’agriculture varoise pour cette édition anniversaire. Outre l’accueil des exposants du secteur, un village de producteurs sera, par exemple, aménagé pour promouvoir les productions locales. Une quarantaine d’exposants y est déjà attendue. Des dégustations pédagogiques seront animées par les producteurs, et des cours et concours de cuisine – ouverts aux enfants et aux adultes – seront organisés chaque jour autour des produits locaux. “Pour les agriculteurs, il n’est pas toujours facile de dégager du temps. Ils pourront donc, au choix, venir seulement trois ou quatre jours, ou être présents pendant les neuf jours de la Foire. Et nous allons les accompagner sur la communication“, précise Thierry Ballatore, qui a à cœur de mettre savoir-faire et produits locaux sur le devant de la scène. Des interviews et vidéos de producteurs doivent, par exemple, être diffusées sur les réseaux sociaux.

En complément, un espace sera dédié aux produits médaillés lors des concours des vins, des miels, des huiles d’olives et des bières qui se sont tenus ces dernières semaines. Seul le concours des fromages n’a pas pu avoir lieu, à cause du décalage imposé par la pandémie de Covid-19. Et malgré le contexte sanitaire qui a compliqué leur organisation, les concours de la Foire ont rassemblé 13 brasseries, 57 caves viticoles, 19 apiculteurs et 63 oléiculteurs. Au final, 131 médailles d’or, 85 médailles d’argent et 34 médailles de bronze sont venues récompenser la diversité et la qualité des productions. “Il est majeur pour nous de valoriser les produits médaillés dont les producteurs sont des ambassadeurs des concours de la Foire“, souligne Thierry Ballatore.

Autre nouveauté : pour répondre à la demande de la filière, un salon viticole sera inauguré pour le centenaire de la Foire. Réservé aux professionnels, ce nouveau rendez-vous se tiendra du 12 au 14 octobre. Enfin, la ‘Grande ferme’, agrandie et enrichie d’un volet pédagogique, ravira sans doute petits et grands : jeu concours, simulateur de voiture tonneau, présentation de chevaux camarguais et animations sportives sont déjà inscrits au programme de la Foire, qui s’annonce riche en rencontres et en animations.

Pour finir, soucieux des visiteurs et des exposants, le comité d’organisation se fait fort d’organiser une Foire propre et respectueuse de l’environnement. Les équipes travaillent dans ce sens avec le Syndicat intercommunal, pour la valorisation et l’élimination des déchets (Sived). L’organisation indique qu’elle sera également tout particulièrement attentive à l’éthique des relations commerciales et humaines pendant les neuf jours de l’évènement. 

Gabrielle Lantes


OPA - Serv. publicsFoire de Brignoles centenaire Thierry Ballatore