Foire de Brignoles : vers une édition gourmande, festive et résolument agricole

Publié le 07 janvier 2020

L’affiche et les orientations de la foire 2020 ont été dévoilées, le mois dernier, à l’occasion d’une conférence de presse qui a rassemblé organisateurs et partenaires.

En pleine préparation, la prochaine Foire de Brignoles entend revenir aux sources, en mettant l’accent sur l’agriculture et les terroirs. Rendez-vous du 18 au 26 avril.

Après une 90e édition qui a rassemblé pas moins de 70 000 visiteurs, la Foire de Brignoles 2020 se prépare avec enthousiasme. Forts du bilan financier positif de l’an dernier, les bénévoles du comité d’organisation sont mobilisés depuis déjà plusieurs mois, pour que le rendez-vous à venir soit un succès. Malgré la démission de leur président, Lionel Raynaud, pour raison de santé, en décembre dernier, les équipes restent plus que jamais motivées, et peuvent compter sur l’investissement de deux nouveaux élus : Philippe Roux, directeur national du groupe de construction Terréal, et Thierry Ballatore, gérant du cabinet comptable Ballatore et Chabert.

Le comité peut aussi s’appuyer sur le soutien, sans faille, de la Ville de Brignoles et de l’agglomération Provence Verte. En attendant la prochaine élection du bureau du comité, début février, et conformément aux statuts de l’association, c’est Michel Jordy, vice-président de la foire, qui assurera l’intérim à la tête de la manifestation. L’ensemble des bénévoles saluent chaleureusement Lionel Raynaud pour le dynamisme qu’il a su insuffler depuis son élection, en 2015.

L’identité agricole mise en avant

Pour la foire, la nouvelle année sera placée sous le signe du retour aux sources. “En 2020, la Foire de Brignoles en Provence verte sera agricole, gourmande et festive !”, promettent ainsi les organisateurs. L’affiche de cette édition – visible sur plus de 450 panneaux du Var et des Bouches-du-Rhône – a été conçue autour d’un poussin et d’un œuf, pour traduire cette volonté. “Depuis sa création en 1921, la Foire de Brignoles cherche à valoriser les produits locaux, les métiers de l’agriculture et l’économie locale”, rappelle le comité d’organisation, qui entend mettre l’accent sur cette identité agricole. Dans ce but et en partenariat avec la Cham-bre d’agriculture et le lycée agricole de Saint-Maximin, un espace dédié à l’agriculture sera installé à l’entrée Est de la foire, où animaux de la ferme et animations pédagogiques feront l’animation. Le marché provençal rassemblera, par ailleurs, des producteurs locaux sous le pavillon d’honneur, et des animations culinaires seront organisées chaque jour, pour les grands comme pour les petits gourmands.

La journée de démonstration agricole, relancée en 2016, sera reconduite, en partenariat avec la Chambre d’agriculture. L’occasion de présenter les nouveautés du machinisme agricole à un public vigneron.

La gourmandise sera aussi au rendez-vous dans le hall 3 qui accueillera la région Sud-Ouest, invité d’honneur de cette 91e édition. Regroupés l’an dernier, les restaurants seront disposés, cette année, en différents points stratégiques du parc des expositions.

La foire se veut aussi festive, avec son incontournable grande roue et une ouverture en nocturne, le 24 avril, qui viendront aussi rythmer ces neuf jours de foire.

Une foire attachée à ses terroirs

Enfin, les concours de produits mettront, comme chaque année, les terroirs en valeur. Le concours des vins sera, cette fois encore, organisé en amont de la foire, pour permettre aux producteurs d’afficher fièrement leurs médailles pendant la manifestation. Miels et huiles d’olive devraient aussi être représentés, malgré les aléas de production. Le concours des fromages redeviendra régional et sera ouvert aux trois laits (brebis, vache, chèvre). Quelque 400 échantillons devraient ainsi être dégustés par un jury de professionnels et chefs étoilés. Après le succès du premier concours des bières artisanales, initié l’an passé, le comité d’organisation a décidé de l’élargir cette année aux départements du Gard et de l’Hérault. Comme les années précédentes, les cinq concours seront organisés avec la participation des élèves du lycée d’enseignement agricole privé de la Provence Verte, la foire s’étant appliquée à développer des partenariats avec des établissements scolaires, pour renforcer les liens avec la jeunesse du territoire.

Programmée pendant la deuxième semaine des vacances de printemps, entre la Foire de Lyon et la Foire de Paris, la Foire de Brignoles attend au total quelque 300 exposants, dont de nombreux fidèles. 70 % d’entre eux y reviennent en effet chaque année. 

Gabrielle Lantes


Foire de Brignoles concours produits du terroir