Syndicat agricole et horticole de Hyères : “Plus que jamais notre action est utile aux agriculteurs”

Publié le 01 février 2019

L’assemblée générale du Syndicat agricole et horticole de Hyères s’est tenue dans les locaux de la MSA, le 17 janvier.

Le 17 janvier, dans les locaux de la MSA de Hyères, l’assemblée générale du Syndicat agricole et horticole de Hyères a été l’occasion de faire le point sur les sujets qui préoccupent les agriculteurs du secteur.

C’est en empruntant les mots de Christiane Lambert que Philippe Vaché choisit d’ouvrir cette réunion annuelle. “Plus que jamais notre action est utile aux agriculteurs. (…) Seule notre action collective permettra de faire entendre la voix des agriculteurs à un pouvoir politique qui refuse d’écouter, nie les réalités, et entraîne l’agriculture vers le fond. Les faits sont pourtant tenaces : perte de compétitivité et perte de parts de marché, dégradation de la balance commerciale agroalimentaire, chute de l’investissement, régression de la production agricole française... et un revenu agricole qui reste en berne !”, lance le président du Syndicat agricole et horticole de Hyères (SAHH), en partageant, avec l’assemblée, le courrier adressé par la présidente de la FNSEA aux syndicats régionaux, départementaux et locaux du réseau. En cette période électorale, il souligne aussi l’importance des élections Chambre pour que “chacun, par son bulletin de vote, fasse entendre sa voix”.

Le président du SAHH insiste également sur “l’engagement et l’investissement énorme des membres du bureau du syndicat et de sa secrétaire”. Vice-président, Alain Caturegli, dresse, en illustration, un rapide bilan de l’activité de l’année écoulée. Les représentants du syndicat ont ainsi participé en 2018 à pas moins de 60 réunions au sein de nombreuses instances, et en lien avec les différents acteurs du département, dont la commission locale de l’eau, la commission pour l’emploi, la Ville de Hyères, la Chambre d’agriculture, la DDTM... Le syndicat a fêté l’an dernier les 45 ans du marché paysan, Alain Caturegli saluant en la matière le travail d’Andrée Pellégrino, figure historique et ancienne présidente du SAHH. Plusieurs échanges ont également eu lieu avec les députés Jean-Louis Masson et Sereine Mauborgne, notamment sur la question du TODE ou du prélèvement à la source. Le syndicat s’est par ailleurs particulièrement mobilisé sur la perte d’utilisation, au 1er janvier 2019, sur céleri branche, de la seule spécialité insecticide qui restait disponible aux producteurs (lire ci-dessous). “Au-delà de l’engagement syndical, vous pouvez compter sur moi pour porter la voix de l’agriculture à l’Assemblée nationale, à la fois sur la souplesse administrative et réglementaire, sur la fiscalité, comme avec le TODE, le loup et l’ensemble des sujets éminemment importants pour notre souveraineté alimentaire, et pour la compétitivité de vos entreprises”, assure Sereine Mauborgne, députée de la circonscription de Saint-Tropez, présente lors de l’assemble générale du SAHH.

Répondre aux besoins du terrain

Les responsables du syndicat ont travaillé à retrouver l’équilibre financier dans un contexte budgétaire restreint, et annoncent pour 2018 un résultat courant en léger déficit de 262 €. “La situation reste fragile, mais se stabilise. En restant prudent, cela nous permet d’envisager un peu plus sereinement l’avenir”, commente Pierre Vachier, membre du bureau en présentant les comptes. Outre les cotisations des adhérents, qui s’élèvent à près de 18 000 €, et les revenus tirés de la fête des jardins et de la foire aux plants, qui totalisent un peu plus de 2 300 €, le syndicat peut compter sur le soutien de la Ville de Hyères, qui apporte une subvention de 5 000 € et la participation de 3 000 € de la métropole Toulon Provence Méditerranée. “L’aide des collectivités nous permet de conserver le poste de notre secrétaire, dont le travail est indispensable au fonctionnement de notre syndicat et à l’accompagnement des adhérents”, souligne Pierre Vachier.

Gabrielle Lantes


HorticultureHorticulture hyères Syndicat agricole et horticole de Hyères céleri branche