Un défi de chef pour promouvoir le bien manger dans les collèges varois

Publié le 02 février 2021

Les chefs Le Guily et Lamacq ont régalé les 500 demi-pensionnaires du collège ‘Gabrielle Colette’, à Puget-sur-Argens (@ G. Lantes).

Pour soutenir les restaurateurs et promouvoir les circuits courts en cette période de crise, le Département a invité des restaurateurs à relever un challenge collectif : réaliser un repas pour des collégiens, dans les conditions de la restauration collectives.

Le 14 janvier, neuf chefs habitués à la cuisine de leur restaurant se sont prêtés au jeu dans neuf établissements du département : à Aups, Barjols, Brignoles, Hyères, Puget-sur-Argens, Sanary, Toulon et Vinon-sur-Verdon. Avec les équipes de cuisine des collèges, ils ont mitonné des menus gourmands pour plus de 4 300 demi-pensionnaires.

À Puget-sur-Argens, Anthony Le Guily, chef de cuisine du collège ‘Gabrielle Colette’, recevait Fabio Lamacq, chef du restaurant ‘Le mazet du basilic’, à Roquebrune-sur-Argens. “Ici, on fait de la vraie et bonne cuisine avec du frais. Le but, c’est de faire plaisir aux enfants en leur donnant le goût du bien manger“, défendent les deux professionnels, qui ont apprécié ce moment de partage. “Nous avons la chance d’avoir un chef et une équipe de cuisine très investis, toujours prêts à innover pour le bien de nos demi-pensionnaires. Cette opération vient mettre en exergue le savoir-faire des chefs de la restauration publique comme de la restauration privée. C’est aussi l’occasion de soutenir les restaurateurs et de promouvoir les produits locaux, en cette période de crise, applaudit Thierry Cassubie, principal de l’établissement.

Une charte qualité

Le Département a fait du ‘bien manger’ dans les collèges un axe important de sa politique, en soutenant financièrement les familles avec le repas à un euro pour les moins aisés. Le Département intervient aussi, en appui des établissements, pour la validation de menus équilibrés qui favorisent les produits frais, locaux et le bio“, présente la conseillère départementale, Josette Mimouni, élue du canton de Roquebrune-sur-Argens.

Pour porter cette ambition, une char-
te qualité a été établie dès 2006 avec les collèges, pour affirmer l’engagement de la restauration publique autour de trois principes essentiels : l’équilibre nutritionnel, l’éducation au goût et les circuits courts. Dans cet esprit, le Département favorise les partenariats avec les producteurs locaux. Il entend ainsi soutenir le développement de l’agriculture locale. “
Nous sommes confrontés à des difficultés d’approvisionnement faute de quantités suffisantes, d’où les réflexions importantes à mener sur les perspectives de remise en culture de terres, comme sur la plaine de l’Argens qui est une des plus fertiles d’Europe“, conclut Josette Mimouni. 

Gabrielle Lantes


OPA - Serv. publicsCantine restauration département var circuit court goût cuisine chef