Un million de masques offerts aux enfants

Publié le 22 décembre 2020

André Daziano, président de la Fédération départementale de Groupama Méditerranée, Benoît Lopitaux, président de la caisse locale de la Dracénie, et les collaborateurs de l’agence de Draguignan ont remis ses masques à Matys, 6 ans. © G. Lantes

Afin de soutenir les familles, Groupama Méditerranée mène une vaste opération de solidarité en faveur des enfants de ses sociétaires. Plus d’un million de masques seront distribués dans les agences de l’assureur mutualiste.

L'opération est déclinée sur les 14 départements du territoire de Groupama Méditerranée, qui fait don à ses sociétaires d’une boîte de 50 masques spéciaux pour chaque enfant âgé de 6 à 12 ans, soit plus de 26 000 bambins, contraints de porter un masque en classe depuis le reconfinement. Pour l’assureur, le but est d’accompagner très concrètement les familles dans le contexte difficile de la crise de Covid-19.

Dans le Var, les sociétaires Groupama Méditerranée concernés peuvent aller chercher les masques qui leur sont réservés dans l’une des 18 agences de proximité du département. Le 8 décembre à Draguignan, Matys, 6 ans, et sa maman avaient été invités à récupérer une boîte de masques chirurgicaux, aux motifs colorés et spécialement adaptés aux enfants, en présence du président de la Fédération départementale du Var de Groupama Méditerranée, du président de la caisse locale, et des collaborateurs de l’agence de la cité du dragon. “C’est une façon d’aider nos sociétaires car, mine de rien, cela représente un coût”, explique Benoît Lopitaux, président de la caisse locale de la Dracénie, lui-même papa de quatre enfants. “Le geste vient soulager un peu les porte-monnaie en cette fin d’année, et participe à la protection de tous”, souligne-t-il encore.

Les valeurs mutualistes mises en pratique

“Nous sommes assureur et acteur des territoires. La solidarité, la proximité et la responsabilité sont les valeurs fondamentales de notre groupe mutualiste. Plusieurs actions ont déjà été mises en place depuis le début de la pandémie. Notre engagement sur notre territoire fait écho à nos valeurs mutualistes, et nous permet à tous de construire notre vie en confiance”, souligne André Daziano, président de la fédération départementale.

Dans le même esprit, Groupama Méditerranée a décidé de ne pas augmenter les cotisations d’assurance auto pour les conducteurs n’ayant pas eu de sinistre sur l’année écoulée. Les cotisations de l’assurance multirisque professionnelle ont, par ailleurs, été gelées pour 2021. Les hôtels et restaurants en difficulté se sont vus offrir deux fois trois mois de cotisations, et les agriculteurs ont pu bénéficier de deux mois de gratuité de leur assurance tracteur, en avril et mai. Enfin, un suivi au cas par cas est assuré en proximité par les collaborateurs de Groupama Méditerranée, de sorte à apporter des réponses adaptées à chaque situation. 

Gabrielle Lantes


OPA - Serv. publicsMutualismeCovid-19 Groupama Méditerranée masques mutualisme André Daziano